Se libérer de la sensation de jambes lourdes grâce à la pratique du yoga


Ce syndrome est vécu principalement chez les femmes et il peut être très désagréable, car cela affecte considérablement leur qualité de vie. Pour améliorer le syndrome des jambes lourdes, il est possible de pratiquer le yoga, pour ses nombreux avantages, ainsi que pour le plaisir de réaliser ses exercices bienfaisants, dont les bénéfices sont durables.

  1. — Qu’est-ce la sensation de jambes lourdes ?

  2. — Les causes

  3. — Les traitements et remèdes

  4. — Les bienfaits de la pratique du yoga

  5. — Précautions, contre-indications, dangers

  6. — Questions fréquentes

Qu’est-ce la sensation de jambes lourdes ? Appelées aussi jambes enflées ou gonflées, elles sont dues à la stagnation de liquides, au niveau des membres inférieurs. Une insuffisance veineuse, c’est-à-dire un mauvais fonctionnement des valvules (les clapets à l’intérieur des veines qui empêchent le sang de refluer et lui permettre de retourner vers le cœur), est l’origine de cette sensation. Les causes Le dysfonctionnement au niveau des jambes, qui provoque la sensation de lourdeur trouve ses causes dans :

  • L'hérédité.

  • Une thrombose, qui est la présence de caillot de sang dans la veine détruisant les valvules.

  • Les événements comme la grossesse, l’obésité, la chaleur, la sédentarité, le


piétinement, la position debout prolongée et à répétition, les positions assises de longue durée, le port de hauts talons, etc.

Les traitements et remèdes Outre la pratique du yoga, il existe plusieurs traitements qui permettent de stabiliser l’insuffisance veineuse et par conséquent, alléger les jambes lourdes :

  • Les bas de contention ou bas à varices qui, en les portant, exercent une pression suffisante sur les veines et facilitent le retour veineux.

  • Le drainage lymphatique, qui permet de mobiliser et de tonifier le mollet pour améliorer la circulation sanguine.


La phytothérapie, qui utilise les plantes ou leurs extraits, pour traiter des maladies. Pour tonifier les veines et diminuer la sensation de lourdeur dans les jambes, certaines préparations à base de feuille de vigne ou de marrons d’Inde sont recommandées.

  • Les massages circulatoires qui améliorent la circulation sanguine. En utilisant des huiles essentielles (huiles essentielles de citron, de cèdre, de cyprès vert, etc.) mélangées à de l’huile végétale pour masser, cela tonifie et soutient davantage le retour veineux grâce à leurs propriétés.

  • La chirurgie, qui va permettre de retirer les veines par anesthésie.

  • L’exercice physique qui va aider à améliorer la circulation sanguine et à muscler tous les membres du corps dont les jambes. Pour les personnes souffrant de jambes lourdes, les sports conseillés sont la natation, le vélo, la course à pied, la marche à pied et la pratique du yoga, qui est une discipline physique associant des postures spécifiques, la respiration, la méditation. Outre la recherche de la guérison au niveau physique, il est aussi intéressant et essentiel d’observer la ou les causes psychologiques, afin que les symptômes disparaissent complètement.


Les jambes servent à nous déplacer, d’aller vers l’avant ou l’arrière, d’un endroit à un autre et d’aller vers les autres. D'après Michel Odoul1‌, les jambes sont nos vecteurs de relation. Ainsi, lorsque nous avons des lourdeurs dans les jambes, cela signifie que nous avons des lourdeurs, des tensions relationnelles avec le monde ou avec quelqu'un en particulier. En harmonisant la ou les relation(s) correspondante(s), nous rendons moins pénible les peines qui y étaient associées. Le pardon est un moyen efficace pour y parvenir. En pardonnant aux autres et en se pardonnant d’avoir créé des situations conflictuelles, nous nous sentons libres et alors plus légers pour avancer et se rapprocher de l’autre, du monde.


En effet, en se désenchainant de la haine, il y a plus de place pour l’Amour, qui a ce pouvoir illimité de guérir et d’unir les êtres. Aussi, cette lourdeur peut nous faire comprendre notre appesantissement, c’est-à-dire que nous avons de la difficulté à quitter notre zone de confort et qu’il serait temps d’avancer, de progresser et de continuer vers une nouvelle et meilleure route. Les bienfaits de la pratique du yoga Discipline hindoue, elle existe depuis des millénaires et est actuellement de plus en plus en vogue dans les pays occidentaux, car elle est réputée pour ses mille vertus, tant sur le plan physique que sur les plans mental et spirituel. De plus, elle peut être expérimentée à tout âge et nous avons la possibilité de choisir parmi les multiples exercices, afin de les adapter à chaque problématique, maladie ou même à l’envie du moment. En effet, sur la base des huit membres de Patanjali, de nombreuses


disciplines yogiques différentes ont été développées. Chacun a sa propre technique de prévention et de traitement des maladies2‌ . En ce qui concerne le désordre physique et psychologique des jambes lourdes, les bienfaits du yoga sont nombreux. L’amélioration de la circulation sanguine Il comprend un grand nombre de postures inversées, dont le principal avantage pour soulager les jambes lourdes, est l’amélioration de la circulation sanguine. On appelle postures inversées, des positions qui amènent la tête en dessous du cœur. Comme son nom l’indique, les inversions permettent d’inverser le flux sanguin dans le corps et en raison de la gravité, le sang davantage rempli d’oxygène nourri le cerveau. Ceci apaise le mental qui pense moins et est donc moins encombrant, moins lourd. De plus, la circulation sanguine améliorée dans tout le corps conduit les jambes à se sentir plus toniques et plus légères pour avancer avec force et fluidité dans la vie. Le corps est alors revigoré mentalement, physiquement et l’âme, le plus précieux éclaireur de vie qui répond avec compassion à toutes les éventuelles questions et problématiques, peut se faire entendre plus facilement. La réalisation de ces postures de yoga permet de soulager les jambes lourdes. Par exemple, la posture du chien tête en bas est une des inversions les plus simples. Elle consiste à partir de la position 4 pattes, en veillant à ce que les épaules soient alignées et au-dessus des poignets, les fesses au-dessus des genoux. Ensuite, à l’inspiration, les orteils s’appuient à la terre et à l’expiration, on repousse le coccyx vers le ciel. Sans verrouiller les coudes, les bras sont tendus et repoussent la terre. Les jambes sont normalement tendues mais elles peuvent être pliées pour les débutants. La posture est réalisée et nous pouvons continuer à inspirer et expirer profondément pendant quelques secondes pour profiter des bienfaits. Aussi, nous pouvons remuer la tête dans un sens puis dans l’autre, tout comme nous secouons un balai pour le nettoyer correctement. Cette image renforce cette idée de libérer le mental des poussières, des pensées néfastes, des rancœurs. En effet, d’entreprendre les gestes avec conscience, amplifie les avantages. La posture du chien Une étude3‌ a démontré que les postures inversées encouragent le flux sanguin veineux des jambes et du bassin vers le cœur et qu’après avoir été pompé à travers les poumons, il devient fraîchement oxygéné. La pratique de cette discipline augmente le flux sanguin vers les intestins et les organes vitaux (4). Par ailleurs, elle augmente le flux sanguin et les niveaux d'hémoglobine et de globules rouges, ce qui permet à plus d'oxygène d'atteindre les cellules du corps, améliorant ainsi leur fonction (5).

L’amélioration de la circulation lymphatique Le système lymphatique est un soutien à tous les autres systèmes : sanguin, digestif, immunitaire, nerveux. Son rôle est d'éliminer les déchets, les toxines du corps et de maintenir le système immunitaire alerte, grâce à la lymphe qui collecte ces derniers en drainant le fluide interstitiel entre les cellules. Celui-ci est l’endroit où les cellules rejettent les déchets.


Ainsi, lorsque nous ressentons de la fatigue ou lorsqu’il y a apparition de cellulites, de varices, une sensation de jambes enflées, il est fort probable que cela provient d’un système lymphatique déficient ou paresseux. La pratique du yoga aide considérablement à améliorer la circulation lymphatique et la sensation de jambes lourdes :

  • Les postures d’inversion comme la chandelle ou la posture des jambes contre un mur permettent de renverser la gravité et aide donc à la circulation du système lymphatique.


Les postures en torsion aident à stimuler le flux de la lymphe dans l’abdomen, en comprimant les organes, puis en procurant une arrivée nouvelle de sang et de lymphe lorsque la posture est relâchée.

  • Le pranayama, ou le contrôle de son souffle, améliore la circulation lymphatique. En effet, la respiration profonde par le diaphragme aide les fluides corporels à mieux affluer. Ainsi, les toxines sont évacuées avec plus de facilité.

Respiration profonde par le diaphragme Pour entreprendre la respiration profonde par le diaphragme, il faut commencer debout, les pieds écartés de 15 centimètres environ et le périnée bien séré pour créer une fondation


solide. Puis, à l’inspiration, on nous demande de resserrer la sangle abdominale comme si nous voulions fermer un corset du bas vers le haut. Il faut rester ainsi quelques secondes tout en repoussant le crâne vers le ciel pour finalement expirer l’air par la bouche. L’apprentissage du pardon Le yoga ramène à se connecter à sa nature première qui est l’Amour, la compassion. En se dirigeant à nouveau et en ne faisant qu’un avec elle, nous sommes sagesse saine : nous prenons conscience que nous sommes les créateurs de nos vies et que les autres sont le miroir de nos pensées, de nos croyances.


Ainsi, s’il y a eu des peines dues à des situations, nous comprenons que nous sommes responsables de ces dernières. Nous pouvons alors pardonner plus aisément tout autant les autres que soi-même et retrouver l'harmonie dans toutes les relations (la famille, la relation amoureuse, les amitiés, la société, le monde).


Une étude (6‌) a démontré que pardonner, c’est-à-dire passer à autre chose, peut être sain. En effet, les recherches décrivent la relation positive entre le pardon et les situations de santé physique spécifique. La pratique régulière du yoga favorise la force, la flexibilité et facilite également les caractéristiques de convivialité, de compassion et de maîtrise de soi, tout en cultivant un sentiment de calme et de bien-être, ce qui permet d'améliorer les sensations de jambes lourdes.


La réinitialisation de l’organisme La posture de l'aigle Les postures de yoga, telles que la posture de l’aigle, Garudasana, amènent à fermer les circuits énergétiques du bas du corps, favorisent une montée du souffle, de notre tendre force vers le haut de celui-ci. Tout comme les bas de contention, cette compression des jambes permet de leur fournir du sang frais ainsi qu’aux organes sexuels et aux reins, endroits où demeure l’énergie vitale. Et puis, tout l’organisme réinitialisé, redémarre avec une meilleure qualité et nous pouvons


franchir avec plus d’enthousiasme, de fraicheur, des nouvelles portes qui nous accueille vers un heureux ailleurs. Il a été démontré qu’une pratique de yoga soutenue conduit à des résultats importants tels que des changements dans la perspective de la vie, la conscience de soi et un meilleur sens de l'énergie pour vivre pleinement et avec un réel plaisir, et ainsi améliorer la sensation de jambes lourdes. Un esprit positif Sa pratique constante nous rappelle que nous sommes des êtres spirituels venus sur Terre pour l'explorer : nous sommes lumières logeant dans les corps, ces véhicules terrestres et cette dernière est toujours rayonnante et santé parfaite.

Un des exercices de yoga, qui est la visualisation créatrice, nous permet de créer grâce à notre mental des images bienfaisantes et de sentir ses avantages opérer à travers notre corps, notre mental et notre âme. Par exemple : nous pouvons visionner le soleil régénérateur de notre âme au niveau de notre cœur, puis sentir ses rayons hâlés et dorés s’intensifier au fur et à mesure des respirations. Ces derniers apportent chaleur, joie, optimisme, enchantement, vitamines à nous-même et également au monde entier. Dans un même temps, nous pouvons répéter des affirmations positives comme : nous sommes lumières, l'intelligence infinie qui façonne tous nos tissus, nos organes, nos os, nos cellules, nos muscles nous rendant notre état initial, notre perfection à tous les niveaux. En effet, cela rejoint la méthode Coué, qui consiste à se répéter des idées positives afin qu’elles se gravent dans notre esprit et qui tendent à devenir réalité dans l’ordre du possible : « Si étant malade, nous nous imaginons que la guérison va se produire, celle-ci se produira si elle est possible. Si elle ne l'est pas, nous obtiendrons le maximum d'améliorations qu'il

est possible d'obtenir », répétait Émile Coué, inlassablement. La qualité et l'état de l'esprit d'un individu sont essentiels à la guérison. Lorsque l'individu a un état d'esprit positif, la guérison se produit plus rapidement, tandis que si l'état d'esprit est négatif, la guérison peut être prolongée. Le yoga permet de réduire l’irritabilité et de développer une vision optimiste de la vie, permettant d'améliorer les symptômes de certaines pathologies, dont les jambes lourdes. Précautions, contre-indications, dangers


En ce qui concerne les postures d’inversion, il existe des contre-indications pour les personnes souffrant de pression artérielle, de maladies cardiaques, de glaucome, d’épilepsie, de migraines à répétition, de problèmes cervicaux.

  • Pendant le pranayama, il ne faut pas rester en apnée entre l’inspiration et l’expiration. En effet, retenir l’air ne doit durer qu’une ou deux secondes. Et en cas d’hypertension artérielle ou de troubles cardiaques mineurs, il est conseillé de réduire le temps de rétention poumons pleins.

Questions fréquentes

  • En quoi le yoga peut-il soulager les jambes lourdes ?

  • Le yoga est un sport de méditation qui a pour effet d’unir le corps, le mental et l’esprit, ce qui accentue la guérison.

  • Quel type(s) de yoga faut-il privilégier pour prévenir ou se libérer de la sensation de jambes lourdes ?

  • Le Hatha yoga offre de multiples postures pour tonifier le corps.

  • Quelles postures/ exercices sont à réaliser pour sentir ses jambes plus légères ? - La posture de l’aigle, qui va agir comme un bas de contention - La posture demi-torsion, qui purifie tout l’organisme et procure une sensation d’automassage - La respiration profonde par le diaphragme

  • 1: Dis-moi où tu as mal Le lexique, page 233.

  • 2: Exploring the therapeutic effects of yoga and its ability to increase quality of life🔗 https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC3193654/

  • 3: Exploring the therapeutic effects of yoga and its ability to increase quality of life🔗 https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC3193654/

  • 4: Exploring the therapeutic effects of yoga and its ability to increase quality of life🔗 https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC3193654/

  • 5: McCall T. New York: Bantam Dell a division of Random House Inc; 2007. Yoga as Medicine.

  • 6: Forgiveness: Moving on can be healthy🔗 https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/31735


12 vues0 commentaire