LE GINSENG ET LA STEATOSE HEPATIQUE NON ALCOOLIQUE